AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


▌Messages : 821

MessageSujet: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   Lun 9 Nov - 11:22

    Comme bien souvent, la salle de cours de Vieille Magie était exposée aux courants d'air. Les fenêtres étaient grandes ouvertes sur le parc de Beauxbâtons et laissaient entrer les bourrasques habituelles du mois de Septembre. Deborah le savait : les élèves qui allaient assister à ce cours pour la première fois auraient froid – à moins que, cette année, la rumeur ne circule mieux que les autres fois : il fallait venir en cours avec sa cape de laine. Du moins pour les frileux.

    Deborah, quant à elle, n'avait pas froid. Elle était assise directement sur son bureau et ne s'encombrait d'aucune veste : la jeune femme s'était contenté d'enrouler une légère étole autour de ses épaules, mais la force tranquille qu'elle puisait de la terre, son élément de prédilection, et qu'elle sentait parcourir ses muscles, suffisait à la réchauffer complètement.
    Sans compter qu'elle avait particulièrement hâte de s'y mettre. Chaque année, les élèves de 5° année, ceux qui n'avaient jamais pratiqué la Vieille Magie mais qui en avait tant entendu parler, étaient plein d'inventivité, d'idées loufoques et étranges que Deborah aimait par dessus tout écouter. Et puis, comme chaque année, comme à chaque cours, elle était impatiente de tester ses élèves, de voir quelles étaient leurs capacités et où étaient leurs limites. Rapidement, Deborah parcouru la pièce du regard afin de s'assurer que tout était prêt. Elle avait, comme à son habitude, placé les bureaux des étudiants dans un coin de la salle afin de laisser un grand pan de l'espace totalement vide. Les étudiants auraient très vite besoin de cet espace. Quant au reste … Les fenêtres étaient grandes ouvertes, les pots de fleurs gigantesques – les pots comme les fleurs – étaient à porté de main du premier venu. Dans le fond de la salle, d'anciens robinets étaient présents et, la professeure s'en étaient assurée, en état de marche. Pour le reste, les étudiants avaient leur baguette magique et devraient être à même de se débrouiller. Deborah eut un sourire, rangea rapidement sa baguette magique et se leva avec souplesse pour ouvrir la porte de sa salle de classe.

    Alan Scott entra rapidement dans la salle de classe. Il salua Miss Green avant de trouver une place ni trop devant, ni trop derrière. Deborah s'autorisa un sourire. L'étudiant de l'Eau n'avait encore jamais mit les pieds en cours de Vieille Magie. Cela ne l'empêchait pas d'avoir gardé sa cape sur lui. Quelques élèves suivirent le mouvement. Deborah salua Juliette Delune et Ewen LeGoff, adressa un sourire à Mélisande Morisson et répondit au bonjour de Will Carax, un jeune homme de cinquième année dont elle avait beaucoup entendu parler !

    « Bonjour Madame Green !
    - Bonjour, Miss Flamel. »

    Deborah eut un nouveau sourire, retourna s’asseoir sur son bureau et attendit que tout le monde soit bien arrivé pour refermer la porte d'un simple signe de la main, après qu'un bref courant d'air passé totalement inaperçu ai parcouru la pièce.

    « Bien ! Bonjour à tous. Pour ceux qui ne me connaissent pas et qui n'ont pas l'habitude de venir ici, je suis Madame Green, professeur de Vieille Magie, d'Elfique et de Runique. Les fenêtres, ici, sont toujours ouvertes. Il faudra vous y habituer … ou venir en cours avec une cape ! Je demande toujours aux plus âgés d'entre vous de passer le message aux élèves de cinquième année mais une fois de plus, je constate que l'information est restée coincée dans un coin … » Elle retient avec difficulté un sourire avant de reprendre la parole. « Je sais d'ores et déjà que certains d'entre vous vont trouver le petit exercice qui va suivre barbant, mais j'en ai impérativement besoin pour vous cerner un petit peu mieux ! J'aimerai que vous me disiez, un par un et assez rapidement, votre prénom, votre maison et, en quelques mots, ce que représente pour vous la Vieille Magie, ce que vous pensez d'elle ou, pour ceux qui n'ont jamais pratiqué, ce dont il peut bien s'agir, à votre avis. Il n'y a ni bonne, ni mauvaise réponse ! Ensuite, nous passerons à un petit peu de pratique. C'est … Miss Flamel ! Au lieu de vous agiter dans votre coin et de papoter avec Miss McGraw, venez donc vous placer ici … à côté de Monsieur Lefort, parfaitement. Et j'attends toujours un volontaire pour commencer ! »

    Hors Jeu
    C'est parti pour le premier cours de Vieille Magie ! Rien de complexe pour le moment, ne cherchez pas à trouver LA réponse du siècle ! On verra après pour quelque chose de précis.
    Pas d'ordre précis à respecter, c'est comme vous le sentez pour le moment !

    Et en cas de besoin, n'oubliez pas l'annexe sur la Vieille Magie qui pourra vous donner quelques pistes pour cette première question !

    Bon jeu :3:

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▌Messages : 396

MessageSujet: Re: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   Jeu 26 Nov - 19:35

    Bonjour, Miss Green, bonjour … Gwenn se glissa jusqu'à sa place, au milieu du dernier rang, à côté d'Eryn. Bon. C'était pas tout, mais la Vieille Magie n'était pas exactement sa matière préférée, et Gwenn n'avait pas la moindre envie d'être là. Ils allaient encore passer la journée à invoquer des courants d'air, à parler elfique et à vouloir tenter de tracer trois malheureuses runes autour d'un pentacle. GE-NIAL.

    Et puis elle avait entendu dire qu'une fille du feu de dernière année était tombée enceinte et bien qu'il ne s'agissait sûrement que d'une poignée de ragots, et que Gwenn n'était pas réputée pour être une grande fan de ragots, il fallait bien qu'elle en parle avec Eryn, n'est-ce pas ?! Bref, la demoiselle avait des plans autrement plus intéressant pour la journée qui venait, des plans qui n'étaient pas exactement liés à l'apprentissage de la Vieille Magie. Un sourire extatique étira ses lèvres et elle se pencha vers Eryn, prête à y passer la journée. Bon. Il fallait qu'elle en sache d'avantage. C'était une question … de vie ou de mort.

    Ou presque.

    « mais genre … sérieux ?! » Elle se ratatina, fit un instant mine de s'intéresser à ce que racontait Green. Encore à faire son intéressante devant les cinquième années, celle là … Gwenn leva les yeux au ciel et soupira. C'était le même cirque chaque année. La porte qui fermait avec un petit courant d'air, là, tout ça pour les épater … et ça marchait ! Elle ricana brièvement lorsque le préfet de l'Eau, Alan Scott, écarquilla grand les yeux et se hâta de reprendre son bavardage incessant. « J'te jure. Cette prof, elle est incapable de … bref. Mais cette fille, tu sais qui c'est ?! Je veux dire, j'la connais ? Attends, j'ai pas vu la moindre nana enceinte dans l'école ! Elle en est à combien de mois ? Tu … ça se voit ? Et ça … »

    Oups. Gwenn agit au plus vite, mais le mal était déjà fait. Rapidement, elle se redressa, s'éloigna d'Eryn, fit mine de s'intéresser à ce que Madame Green racontait. Allons bon … la journée allait être longue.

    Et chiante. Attendez … Quoi ?! A côté de Lefort ? Gwenn échangea un regard significatif avec Eryn et, la mort dans l'âme, la demoiselle traîna sa grande carcasse jusqu'aux côtés d'Alcide à qui elle offrit un sourire … acide. Acide, Alcide, tu l'as ?

    « Comme on se retrouve Alcide mon pote ! »

    Comme si ce changement de voisinage allait empêcher Gwenn de papoter à tord et à travers. Et puis tant qu'elle y était … Allé. Autant se faire bien voir.

    « La Vieille Magie, c'est un truc un peu dépassé qui sert plus à grand-chose de nos jours et qui doit faire intervenir les quatre éléments. En soit, ça pourrait être sympa si on pouvait parler français, mais …
    - Miss Flamel, au prochain écart de conduite j'enlève 20 points à votre maison. Et vous écoperez d'une retenue. Vous êtes prévenue. Quelqu'un d'autre ? »

    Allons bon. Et elle n'avait même pas d'humour. Gwenn soupira, se tourna vers Alcide.

    « Elle fait son petit numéro, là, mais on en raconte des vertes et des pas mures sur elle ! Allé, t'es pas drôle, Lefort. Au fait, tu savais qu'une fille de dernière année du feu était enceinte? »

    Quoi ? Il fallait bien trouver une utilité aux cours peu intéressants de Green … et puis les rumeurs, c'est fait pour être répandues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▌Messages : 113

MessageSujet: Re: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   Mar 8 Déc - 15:54

Florian n’aimait pas la vielle magie, c’était trop compliqué et ça demandait donc trop d’efforts pour lui. Résultat, Florian se classait loin des têtes de classe dans cette matière mais ce n’était pas trop grave. Madame Green n’était pas du genre à prêter attention aux élèves, et encore moins aux élèves en difficulté, alors Florian était tranquille durant ce cours, ce n’étaient pas ses résultats tout juste moyens qui mettaient en péril son image d’élève modèle.
Cependant, Florian préférait donner l’impression qu’il travaillait sérieusement et qu’il faisait des efforts. C’est donc tout logiquement qu’il s’était installé au premier rang quand il était arrivé dans la salle de vielle magie, alias le frigo géant de Beauxbâtons. Il faisait toujours très froid dans cette salle, mais la prof refusait systématiquement de fermer les fenêtres alors c’était normal. Lors de son tout premier cours il était venu avec juste sa chemise d’uniforme… Et il se souvenait encore de la crève qu’il avait trainée pendant trois semaines à la suite de la séance. Mais après trois années à suivre l’enseignement, il ne se faisait plus avoir et venait toujours avec sa cape en laine et une grosse écharpe pour sortir indemne des quatre heures dans ces conditions. Enfin, le plus indemne possible parce qu’après quatre heures à travailler l’elfique et le runique, Florian sortait toujours avec une migraine qui le mettaient de mauvaise humeur. Les langues étrangères, ce n’était vraiment pas son truc…

Comme tous les ans Madame Green commença par son petit discours d’introduction. Rien de sympathique, rien de méchant, un discours un peu ennuyeux tellement il ressemblait à celui de l’année précédente. Ah non… Une petite variante : Gwenn qui se faisait déplacer ! Elle devait encore être en train de discuter avec Erin et voilà que maintenant elle devait s’assoir à côté d’Alcide. Bien sûr, au premier rang juste de l’autre côté de l’allée par rapport à Florian. Il ne manquait plus que ça pour rendre ce cours plus insupportable. Ce n’est pas qu’il n’aimait pas Gwenn, au contraire… Mais la vie était toujours plus compliquée quand Gwenn Flamel est dans les parages.
Et voilà qu’en plus elle se mettait à provoquer l’enseignante… Il n’était pas en total désaccord avec elle, surtout quand elle disait que ce serait mieux s’ils pouvaient parler français, mais il était certain qu’elle n’avait pas utilisé la meilleure manière de dire les choses. Et voilà que maintenant il ne faudrait pas broncher de tout le cours sous peine de se voir enlever des points ou se prendre une retenue…. Merci Gwenn !
Pour essayer de rattraper les paroles de sa camarade, Florian prit à son tour la parole.

- La vieille magie c’est l’art d’utiliser les énergies des quatre éléments pour réaliser des choses. On canalise l’énergie des éléments naturels à l’aide des runes et de formules elfiques. Je trouve l’idée de cette matière sympa, surtout qu’on découvre vraiment le lien qu’on a avec l’élément qui caractérise notre maison, mais c’est compliqué, en particulier la maitrise de l’elfique et du runique. Et on se découvre aussi à travers la vielle magie puisqu’elle obéit à nos intentions profondes. Du coup en conclusion,  la vieille magie je trouve ça intéressant mais ça demande énormément de travail et d’apprentissages.

Il n’y avait pas grand-chose de vrai dans les sentiments que Florian exprimaient mais même si la prof n’y était pas particulièrement sensible cela ne pouvait pas faire de mal de faire un peu de lèche-bottes de temps en temps ! Et puis il pensait avoir été convainquant. Vu ses résultats et l’attitude qu’il laissait paraitre en cours, il était tout à fait probable que Florian pense cela de la vieille magie. Il était fier de son petit numéro !
Mais visiblement tout le monde n’avait pas écouté sa réponse, en particulier Gwen qui était en train de discuter avec son voisin, comme si les menaces de madame Green n’avaient pas d’emprise sur elle. Mais Florian n’avait pas envie que l’enseignante soit de mauvaise humeur durant tout le cours à cause de l’élève de l’air, et surtout il n’avait pas envie que le bourdonnement qui lui arrivait des chuchotements de Gwenn vienne accélérer la venue de ses migraines, alors il ne tarda pas à l’interpeler à voix basse.

- Eh, il y en a qui essayent d’écouter tu sais ! Du coup si tu pouvais arrêter de caqueter comme une poule ce serait sympa !

Ouais, sympa… Pas comme la référence à la poule ! Mais entre lui et Gwenn c’était comme ça. Ce n’était pas méchant, juste un peu moqueur pour transmettre son message sans passer pour le rabat-joie de service, l’Alistair Harington du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▌Messages : 125

MessageSujet: Re: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   Mar 22 Déc - 22:43

    Attablé avec ses camarades de maison, Alcide fixait le dos de sa cuillère en pleine contemplation de son reflet. Et oui, le narcissisme était un art que notre ami sublimait à chaque occasion, on ne pouvait jamais trop en faire. L'un de ses voisins, le voyant faire, lui fit une petite remarque narquoise à laquelle le jeune homme se contentât de répondre en lui tendant le couvert avec un air de "Tu devrais jeter un coup d'oeil toi aussi parce que c'est pas la joie pour toi ce matin." Les reproches matinale écartées, l'élève de la terre se versa un jus de d'orange qu'il avala d'un trait avant de s'en servir un deuxième qu'il ne fit que siroter. Attrapant un morceau de pain, il le beurra avec application tout en se lançant dans une discussion animée concernant les tactiques à adopter en équipe cette année. Discours journalier qui finit bien vite par dériver sur les meilleurs moment de la saison passée tirant à chacun rire et sourire, quoi de mieux pour commencer sa journée? Un café peut-être…et c'est justement ce par quoi le 6ème année termina son petit-déjeuner. Evinçant d'une pichenette les quelques miettes qui avaient eu l'audace de s'égarer sur son uniforme, Alcide se leva et prit congé de ses camarades avant de se diriger vers sa salle commune. Comme tous les matins, son estomac rempli, il prenait le temps de peaufiner son allure comme si les quelques instants passés en salle de réception avaient suffit à mettre à mal l'heure passée à bloquée la salle de bain de son dortoir au réveil. Quel boulet…La chose faite, il s'empara de son sac et parti rejoindre ses amis, toujours aussi peu soigneux, dans le hall avant que le petit groupe ne se lance à l'assaut des marches direction le deuxième étage.
    Arrivé en classe, il salua poliment et avec un grand sourire le Pr. Green et vint prendre sa place à l'avant de la salle. Aucune volonté de jouer les lèche bottes dans cette action, de tout façon il n'y avait aucune chance que cela fonctionne avec sa directrice de maison, mais une raison bien plus terre-à-terre et assez inavouable, même si tout le monde devait s'en douter. La faute à l'agencement de la salle merde, quelle idée stupide de coller le dernier rang au mur du fond. Il jeta un petit coup d'oeil aux robinets et plantes qui s'y trouvaient et réprima un soupire agacé. Car s'était bien à cause d'eux qu'il avait pris l'habitude de coller son royal fessier aux places du premier rang, histoire de se trouver le plus loin possible de ces trucs malpropres qui n'allaient pas tarder à crachoter et balader terre et eau sur le dernier rang dès que les élèves s'affaireraient. Une petite paranoïa qui le prenait à chaque fois qu'il passait le pas de cette porte, allez savoir… Il avait beau être un élève de la maison de la terre, les plantes ce n'était pas son truc, ou alors oui, de loin, lorsqu'elles se contentaient d'être belle et inoffensives.
    Donc. Il était tranquillement installé, un ami à sa droite et la place à gauche occupée par son sac pour ne pas avoir à le poser par terre lorsque leur chère professeur, lancer dans son discours de bienvenue, donna un ordre qui lui tira une mimique mi-amusée mi-exaspérée. Génial, voilà qu'il allait devoir se farcir Flamel durant trois heures et … génial, il allait se farcir Flamel durant trois heures. Mmh ouais, il avait le plus grand mal à être logique. Il hésitait toujours entre être emballé par l'affaire ou être tenté par se jeter par la fenêtre. La jeune fille de l'air lui tapait sur le système, ils avaient le plus grand mal à se supporter tous les deux et étaient perpétuellement entrain de se mettre sur la gueule, mais en même temps…quoi de mieux pour se divertir? Ces deux là se livraient à un petit jeu des plus prenants, voir un peu troublant parfois, depuis des années et il rêvait du jour où il pourrait lui faire plier genoux. Tout en espérant ne pas avoir à le faire en premier, car il fallait le dire, il avait face à lui un adversaire des plus louables même s'il se refusait obstinément à l'avouer.
    Attrapant son sac avant que la jeune femme ne le balance avec sa grâce légendaire, il passa la lanière de cuir sur le dossier de sa chaise pour éviter de le poser à terre. Se redressant alors qu'elle s'installait, le 6ème année se pencha légèrement vers elle et répliqua en murmurant, prenant grand soin de ne pas se faire surprendre par Green.

    "Je sais que tu ne peux pas te passer de moi, mais là ça devient indécent."

    Il ponctua le tout d'un sourire en coin des plus énervants et reposa bien vite le regard sur leur professeur qui leur demandait de se présenter à tour de rôle. Il se retint de lever les yeux au ciel, mais ne put réprimer une petite moue. Chaque année c'était la même chose…la première était un enfer de se point de vu là, tous les professeurs s'échinait à demander la même chose et ça le saoulait vraiment. Bon précisons. Ca ne le dérangeait pas tant que ça de le faire, après tout il aimait parler en public même pour des idioties du genre, mais devoir écouter toute la classe, ça franchement, ça lui prenait vraiment la tête. Il se foutait, et c'était probablement le cas de toute personne censée, de savoir ce que tel ou tel cas social se prénommait et encore d'avantage de ce qu'il pensait de la matière. Pourquoi lui faisait-on subir ça?
    Voyant que personne ne semblait vouloir se jeter à l'eau et peu enclin à attendre jusqu'à la résurrection de Merlin, il allait prendre la parole lorsque sa voisine lui dama le pion. Sa moue s'accentua, bien évidemment, et cette grimace ne tarda pas à se transformer en rictus alors que la petite impertinente décidait de jouer avec les nerfs de Green. La réponse de cette dernière l'égailla. Quoi de mieux que d'imaginer la 7ème année en retenue et surtout d'espérer que ce premier cours fasse déjà perdre de précieux points à une maison rivale? Bon d'accord, beaucoup de choses, mais ce n'était déjà pas si mal. Malheureusement, la fille de l'air ne lui laissa guère le temps de divaguer, la voilà qui se penchait à nouveau vers lui visiblement encline à poursuivre la petite discussion qu'elle avait entamer avec Eryn. Une élève enceinte? Tentant de ne pas laisser paraitre sa surprise, le jeune homme se tourna vers sa voisine pour lui répondre d'un ton détaché.

    "Tant que je ne suis pas impliqué dans l'affaire..."

    Soyons bien clair, il jouait les blasé, mais il adorait ce genre de petite rumeurs et il était presque étonnant que la nouvelle ne soit pas parvenue à ses oreilles plus tôt. Gwenn lui en apprenait une belle. S'il n'était étonnamment pas au courant de cette rumeur, inutile de le faire savoir à sa camarade. Même pour un truc aussi débile et insignifiant qu'une rumeur le 6ème année refusait de laisser penser à la jeune femme qu'elle en savait plus que lui. Question de principe et d'égo totalement déplacé. D'autant plus que a sorcière devait royalement se foutre de se genre de détails. Si elle lui en parlait, c'était uniquement que le sujet intéressait la petit commère et que le cours de Green lui tapait sur le système. Enfin bref, il espérait secrètement qu'elle lui en dise plus au sujet de cette fille du feu. Qui était-elle et qui avait été assez débile pour la mettre enceinte? Il dut se mordiller les lèvres pour ne pas assaillir sa voisine de question, cela pouvait bien attendre la fin du cours. Certains de ses camarades de maison ne manqueraient sûrement pas de le mettre au courant de l'affaire.
    Il était perdu dans ses pensées lorsque Florian, un élève plus âgé qui avait tendance à se la jouer, interpella sa voisine, arrachant un nouveau sourire en coin à notre Parisien.

    "Ca me fait mal de lui donner raison, mais ferme-la mon coeur."

    Ayant lancé cela et laissant les deux élèves à leurs piques, il prit la parole à son tour non sans s'être passer une main précautionneuse dans les cheveux.

    "Je m'appelle Alcide Lefort, comme s'il était utile de le préciser…La Vieille Magie est une magie puissante, mais très subtile qui fait appel aux éléments et à des langages bien précis, elle est donc assez difficile à maîtriser. Dans cette salle nous sommes bien loin du ça claque ça fume des sortilèges et j'en suis encore à me demander si quelqu'un s'amuse à utiliser cette forme de magie après sa scolarité. Son véritable intérêt mon sens est qu'elle nous aide à approfondir le lien qui nous unit à nos éléments. Je finirai en disant, comme Flamel nous l'a gentiment fait remarquer, que si l'Elfique n'était pas indispensable, nous verrions peut-être un peu plus de sourire en cours, mais bon, ça apporte une petite touche d'exotisme."

    Mmh...c'était limite franchement, restait à espérer que sa directrice lui dispense ses bonnes grâces habituelles. Un instant il se demanda s'il voulait vraiment finir lui aussi en colle. Gwenn s'était fait remarquer comme toujours, mais elle n'avait pas entièrement tort. Le matière en soi était intéressante, mais le runique et l'Elfique par dessus tout venaient indéniablement gâcher la chose. Soucieux de ne pas se faire arracher la tête, il se garda bien d'ajouter qu'à son sens, la vieille magie n'avait pas grande utilité et qu'à ses yeux son exercice était une perte de temps. D'accord, certains cours pouvaient se révéler intéressant, mais franchement, qui s'amusait à trifouiller des roches en baragouinant de l'oreilles pointues une fois claqué les portes de Beauxbâtons? C'était tellement facile de sortir sa baguette et de prononcer un petit sort, et surtout tellement moins prise de tête.

_________________
So ya, thought ya... Might like to go to the show? To feel the warm thrill of confusion that space cadet glow! Tell me is something eluding you, sunshine? Is this not what you expected to see? If you wanna find out what’s behind these cold eyes... You’ll just have to claw your way through this disguise.

(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▌Messages : 90

MessageSujet: Re: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   Dim 27 Déc - 23:34

Assis non loin de Florian et à moitié étranglé par sa cravate, qu’il avait nouée avec un peu trop d’ardeur en se préparant ce matin-là, Alistair écoutait attentivement les interventions de ses camarades, un parchemin posé devant lui. Il avait pris soin de coincer les quatre coins de la feuille avec de petites pierres brillantes, afin qu’elle ne se replie pas sur elle-même, et avait noté avec beaucoup de soin en entête : « Cours de Vieille Magie n°1 - Pr. Green. » Il n’était peut-être pas très doué dans ce domaine magique, mais ce n’était pas une raison pour se servir de son cours comme oreiller improvisé et pour s’endormir dessus, l’inondant de bave et autres liquides visqueux !

Il eut un bref froncement de sourcil réprobateur en entendant le professeur déplacer Gwenn à côté d’Alcide et suivit le trajet de son amie du regard. Se faire remarquer dès le 1er cours, il reconnaissait bien la jeune femme… Un frisson désagréable électrisa son échine lorsqu’elle déposa sa silhouette près de celle de l’élève de la maison de la Terre. Humpf.
Il fronça à nouveau les sourcils lorsque la jeune femme tint tête au professeur Green, et ne sut trop que penser de leur échange. Elle n’aurait pas dû s’adresser à un professeur avec ce ton-là, mais s’il lui faisait la remarquer, l’écouterait-elle seulement ? Il avait un doute sur la question.

La voyant chuchoter avec son voisin, il ne put empêcher la curiosité de prendre le dessus, et manqua de s’étouffer avec sa salive en entendant le mot « enceinte ». Hein ? Quoi ? Qui était enceinte ? Mais comment… les questions se bousculaient dans sa bouche, roulant sur sa langue comme de petits insectes, mais il était trop sage pour oser s’incruster dans la conversation de ses camarades, d’autant plus qu’ils étaient tous sous le nez de Miss Green. Alors il demeura silencieux. Pour le moment.  

Puis Florian répondit au professeur, avec son talent habituel -qui laissa Alistair admiratif-, avant d’être suivi par Alcide. Lui-même fit preuve d’une certaine insolence qui fit légèrement grimacer l’élève de la maison de l’Eau. Mais où était passé le respect ? Sur une île des Caraïbes, à boire de la bière avec des nymphes en petite tenue ???

Décidant de prendre enfin la parole, Alistair leva poliment la main et lança, lorsqu’il fut certain d’avoir l’aval de son professeur :

« Bonjour, je m’appelle Alistair Harington. Contrairement à mes camarades, je trouve que l’Elfique est une très belle langue, très poétique, et qu’elle nous permet de nous évader un peu. »

Le pire étant qu’il était tout à fait sincère en disant cela.

« La Vieille Magie est une matière très noble, qui nous permet d’utiliser notre élément de prédilection au mieux » ajouta-t-il.

Il appréciait cette facette de ce cours. Il aimait sentir des connexions s’établir entre l’Eau et lui, et les mêler aux éléments de ses camarades. C’était un beau moyen d’unir ses forces et de se rassembler, au lieu de se critiquer, de se disputer et de faire courir des rumeurs plus ou moins vilaines sur ses petits camarades. Dommage que le professeur Green ne lui inspirait pas confiance… Mais ça, il préféra le garder pour lui.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▌Messages : 821

MessageSujet: Re: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   Lun 28 Déc - 20:22

    Deborah Green ne cachait pas sa déception. C'était à croire que tous ses élèves s'étaient donnés le mot. Impertinence, réponses incomplètes, remarques déplacés … Même Alcide Lefort s'y mettait. Elle soupira discrètement.

    « Jeunes gens, j'espère que vous plaisantez. Vos vacances sont terminées, à présent, et il est grand temps de se remettre au travail. Une dernière réponse ? Convenable, s'entend. »

    Il y eu un bref instant de flottement avant qu'Ange Leroy, le préfet de la maison de l'Air, ne prenne la parole.

    « La Vieille Magie utilise la force des quatre éléments, l'Air, l'Eau, la Terre et le Feu ainsi que la force des Runes et les propriétés des plantes et des minéraux. On invoque les spécificités et pouvoirs des Runes en runique, bien sur, et les propriétés des plantes et minéraux en Elfique. Les quatre éléments sont primordiaux : ils donnent leur force aux Runes ainsi qu'aux plantes et minéraux pour recréer une magie très ancienne, plus respectueuse de la nature et des être vivants. Elle est difficile à maîtriser. Pour les moldus, elle pourrait se rapprocher de la wicca …
    - Merci, monsieur Leroy. Votre réponse est exacte et complète, je dois dire que je commençait à désespérer d'entendre quelque chose de convenable … Miss Flamel, Monsieur Lefort, concernant les langues anciennes, sachez que chaque langue contient une part des langues anciennes, telles que le runique et que l'elfique. La Vieille Magie est une pratique, vous l'aurez comprit, ancienne, et réponds mieux aux langues originelles. C'est pour cette raison que je vous demande de les utiliser en cours … bien que cela ne soit pas simple, j'en conviens parfaitement. Monsieur Harington, je vous remercie de bien vouloir redorer le blason de l'Elfique ! » Deborah se tue un instant, laissa son regard parcourir la pièce. « Quant à l'utilité de la Vieille Magie … Sachez qu'elle n'est absolument pas compatible avec la magie que vous utilisez d'ordinaire. Cela peut donner un avantage non négligeable à tous ceux d'entre-vous qui suivent la spécialité Maîtrise de la Magie et qui veulent devenir, par exemple, Auror. Ou chercheur en méthodes magiques. La Vieille Magie servira également à tous ceux qui souhaitent travailler auprès des créatures magiques … En effet, les créatures dites douées de capacités intellectuelles n'utilisent que la Vieille Magie. Si un beau jour vous vous retrouvez encerclés de lutins, de nymphes ou d'un groupe de korrigans, croyez-moi, vous serez content d'être à même de vous défendre ! Notez que pour pratiquer la Vieille Magie à tout moment, il vous sera indispensable d'être en permanence équipés ! De l'eau, de la terre, de quoi faire du feu ! L'air sera disponible de façon permanente ou que vous vous trouvez. Je vous recommanderai également d'avoir un petit manuel … ainsi qu'un carnet sur lequel prendre des notes. La Vieille Magie est soumise à l'incertain, et il est intéressant de noter chaque découverte ou fait inhabituel que l'on peut rencontrer. »

    Deborah laissa le temps à toutes ces informations de se frayer un chemin jusqu'aux têtes des élèves avant de poursuivre, imperturbable.

    « Dans un premier temps, nous nous pencherons sur le Runique. J'aimerai que quelqu'un me dise brièvement quelle est la principale différence entre le Runique et l'Elfique. Je voudrai également que vous me dites de quelle façon vous jugez bon d'utiliser les Runes. Prononcez-vous leur nom ? Les gravez-vous ? Y'a-t-il, selon vous, d'autres façon d'appréhender les Runes ? Non, ne cherchez pas, cette question est purement rhétorique. La réponse est oui. Du coup … Quelles sont-elles ? J'attends vos avis, vos remarques et après, vous pourrez sortir votre manuel de Runes. Il sera grand temps de passer à la pratique. »

    Hors Jeu
    Encore un petit peu de blabla et nous passerons à un petit exercice plus sympa ! Concernant les réponses, vous en trouverez une partie dans les annexes. Le Manuel de Runes vient d'être posté, n'hésitez-pas à aller y jeter un œil !
    Quant à la façon d'utiliser les Runes … laissez libre cours à votre imagination ! :3:

_________________
YOU'RE LOOKING AT THE STOLEN YOUTH
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▌Messages : 396

MessageSujet: Re: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   Mar 2 Fév - 22:19

    Gwenn n'aimait certes guère la Vieille Magie, certes, et elle n'appréciait pas non plus se professeure. Mademoiselle Green était hautaine, dédaigneuse et, selon l'avis de Gwenn, une personne bien peu pédagogue qui n'avait pas grand-chose à faire devant des élèves.
    Maiiiiis il n'empêchait qu'il y avait quelques petites choses, au sein de l'apprentissage de la Vieille Magie qui étaient importantes, et Gwenn ne pouvait pas le nier. Surtout pas juste après que Mademoiselle Green les ai mit en avant avec temps de pertinence. Hum. Elle voulait devenir Auror, non ? Si. Aussi, comme ses charmants camarades de classe (hum) n'avaient de toute évidence pas envie de parler avec elle, la demoiselle se hâta de prendre quelques notes.

    En vrac … il n'y a que la Vieille Magique qui puisse contrer la Vieille Magie … les créatures douées de pensée n'utilisent que cette forme de magie … être équipé à tout moment … peut donc donner un avantage non négligeable pour toute activité magique, y comprit comme Auror …

    D'ailleurs, elle se dit qu'il serait peut être bon d'en toucher deux mots à Mademoielle Green. Elle était infecte, certes, mais avait été Auror. Bien, bon.

    Le cours, donc.

    Vu qu'il n'y avait que ça pour s'occuper.

    Elle soupira, perdit un cours instant le fil et fit glisser sa plume entre ses doigts, mettant un petit peu d'encre sur ses mains, sur son parchemin et sur le bureau au passage … et sur la manche d'Alcide. Oups ! Elle hésita un bref instant … et puis non. Il râlerait dans tous les cas, autant le faire mariner un petit peu.

    Et puis Mademoiselle Green commença à parler du Runique et Gwenn sursauta violemment, se redressa et ouvrit grand ses oreilles.

    Elle n'aimait pas la Vieille Magie maiiiiiis appréciait tout particulièrement les Runes, et il lui fallut bien peu de temps pour répondre avec ce qu'il fallait de précision. Et avec un instant d'hésitation …

    « … je suis désolée pour mon comportement de tout à l'heure, mademoiselle Green. Pour les différences entre les Runes et le langage Elfique … Il y en a plusieurs. L'elfique est une langue autrement plus ancienne, et plus compliquée. Mais la principale différence réside dans le fait que ces deux langues ne fonctionnent pas de la même manière. Elles … Non. Le Runique est extrêmement précis. Chaque Rune possède plusieurs significations bien précises, et appeler une Rune la pousse à obéir de façon exacte au sorcier qui l'a nommé. Donc … si je demande à … disons Raidhu, le chariot, le voyageur, la Rune qui trace la voie et concentre les énergies, de … d'activer un pentacle, Raidhu activera un pentacle, et voilà. Je sais pas si c'est très clair … et l'Elfique, de son côté, baaaah, il hésite, il sait pas, il fait appel aux caractéristiques des fleurs, des métaux, des trucs et des machins et il est beaucoup moins précis et et … il laisse une plus grande part à l'incertitude et …
    - Avec une explication aussi peu précise, je ne doute pas une seule seconde que l'Elfique soit hésitant ! Mais cette explication, bien que maladroite, est globalement juste. Je suis agréablement surprise, Mademoiselle Flamel. Alors … qu'un pour nous expliquer sa façon d'associer les Runes les unes avec les autres ? »

_________________
CRAZY STUPID LITTLE LOVE  
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]   

Revenir en haut Aller en bas
 

1° cours de Vieille Magie [Mercredi 5 Septembre 2001 ; 9h]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Ile de Batz :: Académie de Beauxbâtons :: 2° étage :: Salle de Vieille Magie-
Sauter vers: