AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Le monde sorcier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


▌Messages : 272

MessageSujet: Le monde sorcier   Ven 28 Aoû - 17:38

Le système politique magique français

Le gouvernement sorcier français est dirigé par un Président de la République sorcière, élu au suffrage universel direct. Chaque sorcier majeur qui réside en France depuis plus de cinq ans ans et/ou possède la nationalité française a le droit de voter aux élections présidentielles, organisées tous les sept ans. Le président a un rôle diplomatique très important, et ses déclarations sont toujours attendues de pied ferme. De plus, il contresigne les actes pris par les différents Ministères qui composent l’Elysée sorcier et a un droit de veto sur les décisions qui en émanent. Il n'existe pas de Premier ministre, ni de Parlement sorcier ; les lois émanent directement des Ministères. Certains dénoncent un tel système, mais celui-ci a jusque là fait ses preuves.

L’actuelle présidente de la République est Mathilda Berthelot. Elle a été élue en 1998 avec 71% des voix (un record historique !). Elle entretient des rapports très cordiaux avec le Premier Ministre britannique Kingsley Shacklebolt. Elle est connue pour son aversion féroce envers les discriminations des non-sorciers, son intérêt pour l'alchimie et son goût prononcé pour la cuisine bretonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://port-brume.harrypotterrpg.fr
avatar


▌Messages : 272

MessageSujet: Re: Le monde sorcier   Ven 28 Aoû - 17:40

Roscoff et l’Elysée du monde magique

Roscoff est certes une petite ville, mais le cœur névralgique du monde n'en reste pas moins vivant. On y trouve les boutiques phares qui permettent à tout sorcier de s'équiper comme il se doit : apothicaire, prêt à porter, librairie, magasin de Quidditch, de baguettes magiques, animalerie magique … En plus de ces commerces, les sorciers peuvent faire leurs courses dans quelques épiceries vendant un joyeux bric à brac de produits plus ou moins utiles. D'agréables terrasses, pleines à craquer durant les beaux jours, bordent les rues. Au nord de la ville se trouve le port. Il est entre autre utilisé pour les navettes sorcières faisant la liaison entre Roscoff et l'île de Batz et pour se rendre jusqu'en Grande Bretagne. Les quartiers mal famés, mystérieux et parfois lugubres sont situés au sud de la ville. On y trouve des tavernes à la réputation douteuse et toutes sortes de petites boutiques préconisant la vente d'artefacts magiques en tout genre.

L’Elysée sorcier se situe au coeur de Roscoff. C’est une grande bâtisse bâtie dans de la pierre brune et éclaboussée de dorures discrètes. A l’intérieur de l’Elysée se côtoient plusieurs ministères dédiés aux différents domaines du monde sorcier. Ces ministères sont les suivants :

  • Le ministère de la justice magique
    On y trouve notamment le bureau des Aurors, les différentes juridictions de la cour de justice magique, la brigade de justice magique et le service des usages abusifs de la magie.

  • Le ministère de la coopération internationale des sorciers
    On y trouve notamment les bureaux des diplomates sorciers, le service d’indemnisation des victimes d’accidents transfrontaliers et le service dédié à l’organisation d’évènements internationaux.

  • Le ministère des droits et du contrôle des créatures magiques
    On y trouve notamment différents groupes de réflexion sur les droits des créatures magiques, le service de contrôle et de régulation de celles-ci et la brigade de chasse des créatures nuisibles.

  • Le ministère de la culture sorcière, de la culture moldue et de la coopération moldue-sorcière
    On y trouve notamment un service de conservation et de promotion des arts sorciers, un service de conservation et de promotion des arts moldus et un service dédié à la coopération entre le monde sorcier et le monde moldu, supervisé par le maire de Roscoff.
    C'est également ce ministère qui gère l'intégration des nés moldus au monde magique. En effet, une personne du ministère visite les jeunes sorciers issus du monde moldu peu avant leur rentrée à Beauxbâtons, où une place leur est automatiquement réservée lorsque lors pouvoirs se sont manifesté. Ce ministère intervient également lorsqu'un né moldu réagit mal à l'arrivée de ses pouvoirs ou se trouve être rejeté par sa famille suite aux diverses manifestations magiques et donc perçues comme étant étranges aux yeux ses moldus.
    Certains sorciers estiment que le Ministère gère mal cet aspect des choses ; il est tout à fait possible de jouer l'une de ces personnes, voire un jeune sorcier rejeté par les siens suite à l'apparition de ses pouvoirs : merci de nous MP afin de bien voir cela avec le Staff :3:

  • Le ministère des sports magiques
    On y trouve notamment des services dédiés à la régulation des matchs de Quiddich et à leur réglementation, ainsi qu’un service spécialisé dans la surveillance des paris sur les matchs.

  • Le ministère des transports magiques
    On y trouve notamment le service de régulation des Portoloins, le service des tests des balais avant leur mise sur le marché et le service de délivrance du permis de transplaner.

  • Le ministère de la médicomagie
    On y trouve notamment la commission disciplinaire des guérisseurs, un service de recherche de nouveaux sortilèges et de potions de soin, le bureau dédié à l’amélioration des infrastructures hospitalières et le bureau d’étude de la Fontaine de guérison de Beauxbâtons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://port-brume.harrypotterrpg.fr
avatar


▌Messages : 272

MessageSujet: Re: Le monde sorcier   Ven 28 Aoû - 17:40

   L’Histoire sorcière de France

   Quelques archives datant de l’Antiquité ont été retrouvées dans des ruines bretonnes. Selon ces archives, à cette époque, les sorciers se regroupaient dans des villages qu’ils bâtissent dans l’Ouest du pays, délaissant les grandes cités moldues pour ne pas se faire remarquer. Malgré leur ostracisme volontaire, ces sorciers n’hésitaient pas à réduire en esclavage tout ce qui ne possédait pas de baguette magique, et notamment les elfes ou les Moldus. On suppose que c’est à cette époque que les elfes ont commencé à perdre leur indépendance pour devenir peu à peu des elfes de maisons, quittant leurs forêts initiales et mettant leurs incroyables pouvoirs au service des sorciers. Il est également très probable que les sorciers qui vivaient et gouvernaient dans ces villages étaient tous de Sang-Pur. Les textes anciens n’indiquent pas le sort qui était réservé aux nés Moldus ; ceux-ci ignoraient probablement tout du monde magique et vivaient paisiblement dans les cités moldues, produisant de temps à autre quelques catastrophes en raison de leur absence d’éducation magique. Mais il est probable que si un né Moldu était repéré par un sorcier, celui-ci était kidnappé, emmené dans un village sorcier et également asservi.

   Les premiers balbutiements de l’alchimie remontent également à l’Antiquité.

   Au Moyen-Âge, les sorciers ont peu à peu délaissé l’esclavage et ont commencé à se mêler ouvertement aux Moldus, engendrant les premiers Sangs-Mêlés connus de l’Histoire (bien qu'il soit probable qu'à l'Antiquité, certains sorciers abusaient des esclaves moldus et engendraient des Sangs-Mêlés, mais ce ne sont que des spéculations, et on ignore le traitement réservé à ces enfants bâtards). Ces sorciers ne passaient pas toujours inaperçus, et ils ne tardèrent pas à éveiller les soupçons des Moldus, qui se mirent bientôt à traquer la sorcellerie pour l’éradiquer, effrayés. Les sorciers se remirent donc peu à peu à se regrouper dans leurs propres villes, loin des Moldus. C’est également à cette époque que les recherches alchimiques portèrent leurs fruits, et que naquit la pierre philosophale.

   Peu à peu, la politique sorcière fut tout entière centralisée entre les mains de la noblesse Sang-Pur,  issue des anciennes villes de sorciers antiques, tandis que les nés Moldus et les Sangs-Mêlés étaient réduits à exercer des métiers peu gratifiants, qu’ils soient aussi doués en magie qu’un babouin armé d’un bâton ou capables de produire des prouesses.

   Mais il y eut un grand tournant au XVIIIème siècle, lorsque les nés Moldus et les Sangs-Mêlés décidèrent de se rebeller contre les Sangs-Purs, qui tenaient tout le pouvoir entre leurs mains. La Révolution fut brutale et sanglante, et une Déclaration des Droits des Sorciers fut prononcée pour en sceller la fin. Aujourd’hui, son article 1er proclame fièrement que « Les sorciers naissent libres et égaux en droit, quelles que soient leurs origines ». Décimés et ruinés, les Sangs Purs déclinèrent peu à peu, tandis que le nombre de mariages mixtes atteignit des sommets.

   Depuis le XIXème siècle, les sorciers continuent de dissimuler leur existence aux Moldus, mais ils n’hésitent plus à aller vers eux et à fonder une famille avec eux. Le concept de « noblesse sorcière » a été abandonné depuis bien longtemps.

   Quant à l’alchimie, certains murmurent que la destruction de la pierre philosophale en 1991 en a signé la fin, mais rien n’est moins sûr… l’Académie de magie de Beauxbâtons continue de proposer l’enseignement de cette matière, et l’actuelle présidente de la République semble avoir rouvert des recherches au sujet de la pierre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://port-brume.harrypotterrpg.fr
avatar


▌Messages : 272

MessageSujet: Re: Le monde sorcier   Ven 28 Aoû - 17:40

   La notion de sang dans la France sorcière

   Depuis le XVIIIème siècle, tous les sorciers sont égaux, quelle que soit leur ascendance. Toute discrimination liée au sang est constitutive d’un délit. Les mariages forcés sont quant à eux constitutifs d’un crime, à moins que le ou la fiancé(e) ne soit ressortissant(e) d’un pays qui les autorise, auquel cas les fiançailles seront très étroitement contrôlées par l’Elysée.

   Les Sangs-Mêlés sont en nombre toujours plus croissant, et sont majoritaires dans le monde magique. Ils n’hésitent pas à se lier d’amitié avec des Moldus, bien qu’ils soient parfois regardés de travers lorsqu’ils demandent ce qu’est un grille-pain ou ce que signifie le sigle RATP. Les nés Moldus ne rencontrent généralement pas de difficulté à s’intégrer, dès lors qu’ils ne rechignent pas à considérer les crapauds comme des animaux de compagnie et qu’ils ne froncent par les sourcils en voyant un homme affublé d’une robe.

   Les Sangs-Purs sont extrêmement rares et généralement ruinés. Leur statut ne leur confère aucun avantage. Les familles de Sangs-Purs qui imaginent que leur sang les rend supérieures aux autres sont extrêmement mal vues et pointées du doigt par la communauté magique avec mépris. Quant aux familles de Sang-Pur qui ne clament pas haut et fort qu’elles sont supérieures aux autres, elles ne rencontrent pas de souci particulier, hormis parfois une légère méfiance de la part de leurs interlocuteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://port-brume.harrypotterrpg.fr

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le monde sorcier   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le monde sorcier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Elysée Magique :: Rappeltout :: Annexes-
Sauter vers: